PARTAGER

Le «Mouvement de soutien pour la candidature de Didier Drogba pour la présidence de la Fif» est né. Il est composé de 11 000 jeunes Ivoiriens.

La légende ivoirienne de football a annoncé vouloir briguer la présidence de la Fédération ivoirienne de football (Fif). Une ambition qui ne sera pas sans engagement des jeunes de son pays. Certains de ceux-là l’ont compris et ont porté sur les fonts baptismaux un mouvement dont la finalité est de voir l’ex-capitaine des Eléphants dans son ambition de diriger la maison de verre de Treichville.
Le «Mouvement de soutien pour la candidature de Didier Drogba pour la présidence de la Fif (Msdd)» est né. Il est composé de 11 000 jeunes Ivoiriens. Kouame Aboua Maruis, président du Msdd, donnant les raisons de la création de cette entité, voit Didier Drogba comme un potentiel sauveur du football ivoirien. «Le football ivoirien va de mal en pis. C’est dans ces moments de culbute et d’effondrement du football ivoirien que l’ex-international, la légende du football mondial, lui-même une marque, je dirais même un label, décide par amour pour son pays, de se mettre à disposition pour briguer la présidence de la Fif. Il est l’homme qu’il faut pour ressusciter le football ivoirien», assure-t-il.
Rappelons que Drogba verra un autre candidat sérieux se dresser sur son chemin : Eugène Diomandé, président de Séwé Sport de San Pedro. L’ancien capitaine des Eléphants a déjà entamé un lobbying auprès de certaines personnalités afin d’obtenir leur soutien et leur présenter son projet sportif. Eugène Diomandé est le président de Séwé Sport de San Pedro. Bonaventure Kalou et Malick Tohé sont aussi candidats.
Avec afriquesports

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here