PARTAGER

Depuis Doha, Karim Wade ne veut pas se laisser engloutir dans le sable du désert, et compte sur ses partisans pour nourrir la flamme de l’enthousiasme, pour lui assurer sa station revendiquée de «candidat du Peuple». Il aura effectivement besoin de tous les soutiens, parce que cette ambition, il n’est pas le seul à la porter. Idy, qui a raté la quatrième position, est en train de tout mettre en œuvre pour que 2019 soit la bonne année. Sans compter les partisans de Khalifa qui espèrent toujours. Et les Sonko, Abdoul Mbaye, et autres, qui se tiennent en embuscade. Le Peuple ne sera pas isolé !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here