PARTAGER

L’Afrique du Sud «n’a rien demandé» à la Confédération africaine de football (Caf) pour abriter la Can 2019, si ce n’est de vouloir mettre à la disposition du football africain une plateforme de haut niveau pouvant permettre d’abriter dans un délai court la plus grande fête du football continental, a déclaré à l’Aps le président de sa Fédération, Danny Jordaan.
«Nous n’avons rien demandé à la Caf, mais tout le monde sait que l’Afrique du Sud a organisé en 2010 un événement de niveau mondial resté dans les annales comme la meilleure Coupe du monde de ces dernières an­nées», a rappelé le président de la Fédéra­tion sud-africaine de football (Sa­fa).
Selon le dirigeant sud-africain, président du Comité d’organisation de la Coupe du monde 2010, avec la nouvelle formule de la Can, l’Afrique du Sud est prête à mettre ses installations répondant aux standards internationaux «à la disposition de la Caf pour organiser cette première édition de la Coupe d’Afrique des nations qui va se jouer à 24 équipes».
Danny Jordaan s’est entretenu avec l’Aps en marge d’une visite à Gorée ce lundi, en compagnie d’une délégation pour les «Caf awards» prévus ce mardi au Centre international de conférences Abdou Diouf de Diam­niadio (Cicad).
L’Afrique du Sud et l’Egypte ont fait acte de candidature pour l’organisation de la Can 2019 qui a été retirée au Cameroun en novembre dernier.
Sans citer de sources, des médias avaient annoncé que l’Afrique du Sud aurait demandé à la Caf de lui céder une «grosse part» de ses droits télé pour abriter la prochaine phase finale de la Can. Danny Jordaan a déclaré qu’il n’en est rien. «Nous avons soumis tous les documents et nous attendons la décision de la Caf», a indiqué le président de la Safa, également membre du Comité exécutif de l’instance dirigeante du football africain.

Afrique du Sud ou Egypte ? : Le verdict finalement attendu aujourd’hui 

Grosse modification dans le programme de la Caf. Après avoir dans un premier temps prévu de déterminer le pays-hôte de la Can 2019 ce mercredi, l’instance dirigeante du football africain a annoncé qu’elle va finalement trancher 24 heures plus tôt, donc dès ce mardi matin.
Cette édition a été retirée au Cameroun en raison de retards dans les travaux. L’Egypte et l’Afrique du Sud sont les deux seuls pays candidats.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here