PARTAGER

Pour être valable, tout candidat doit obtenir le parrainage de trois fédérations membres de la Caf, dont celle de son pays. Face à la presse hier, Me Augustin Senghor a assuré son monde en déclarant avoir le soutien «d’une quinzaine de Fédérations» et tout en soulignant avoir décroché deux autres Fédérations comme parrains sans pour au­tant donner leurs noms. Le Quo­tidien a appris de bonnes sources que ce sont les Fédé­rations sœurs de la Gambie et du Gabon.
Le patron du foot sénégalais est considéré comme le plan B de Ahmad qui a été le premier à déclarer sa candidature à sa propre succession pour l’élection prévue le 12 mars prochain.
Le 23 octobre dernier, la BBC a annoncé que 46 des 54 fédérations africaines ont décidé d’apporter leur soutien au président sortant. Quelques jours plus tard, le même média rapportait que la Commission d’éthique de la Fifa pourrait empêcher une candidature du président sortant.
Le dépôt des dossiers de candidatures ouvert depuis le vendredi 11 septembre 2020 a pris fin le jeudi 12 novembre 2020. L’instance dirigeante du football africain dévoilera les noms des candidats le 11 janvier 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here