PARTAGER

La Marine nationale n’a pas chômé ce week-end. Le patrouilleur Fouladou a intercepté dans la nuit du samedi au dimanche un navire qui transportait de la drogue vers le Cap Skirring. «Surpris par le patrouilleur, les convoyeurs ont mis le feu à l’avant du navire et verrouillé les locaux qui contenaient de la drogue dans leur volonté de faire disparaître les éléments de preuve. L’inter­vention des forces spéciales de la Marine nationale a permis dans un premier temps de neutraliser et d’évacuer les trois convoyeurs dans le Fouladou», explique l’Armée. Selon la Dirpa, l’équipage a tenté de maîtriser le feu. «Malheureusement, le feu s’est rapidement propagé et le navire s’est embrasé et a coulé», explique la Dirpa. «Les trois mis en cause, les documents ainsi que les débris et les équipements récupérés ont été convoyés à la base navale Amiral Faye Gassama», poursuit la Direction des relations publiques des Armées (Dirpa). Ils ont été remis aux agents de l’Ocrtis et une enquête a été ouverte. Elle permettra de savoir «l’identité et surtout la quantité de drogue que le navire de pêche transportait».
Par ailleurs, le patrouilleur le Kédougou a intercepté une pirogue à 65 km au large de Dakar hier. Selon la Dirpa, elle transportait 129 personnes dont trois femmes et quelques mineurs et la quasi-totalité des passagers, sans doute des candidats à l’émigration clandestine, ne portait pas de gilet de sauvetage. «La pirogue et tous les passagers ont été remis à la police», précise la Dirpa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here