PARTAGER

Dans son speech, le président Diagna Ndiaye s’est réjoui «du travail important qui a été fait depuis 18 mois par les équipes de Dakar 2022, autour du Coordonnateur général et par une équipe de compatriotes depuis novembre 2018, jusqu’ici de façon bénévole. Et en étroite collaboration avec les équipes du Cio pour aboutir aux importantes avancées dans les préparatifs. A savoir, entre autres, des accords de partenariat signés pour l’implication des ministères (Hygiène publique, Tourisme et Transports aériens, Intérieur…etc.)».
Les prochaines étapes de cette feuille de route, il s’agira, selon le président du Cojoj, «de garder intacte la mobilisation de tous. D’engager dans les prochains jours, la réflexion entre les équipes techniques du Cojoj et du Cio pour un ajustement du projet sur 2026, étant entendu que ce report donne plus d’opportunités et de perspectives».
Pour les principaux jalons d’ici 2026, il y aura des axes de réflexion à discuter. A savoir pour la période juillet-décembre 2020 : phase d’ajustement du projet et de revue des documents juridiques. Pour 2020-2021 : lancement des opérations de planification – Revue du Master Plan – Supervision des Grands Projets structurants en appui aux Joj 2026 – Promotion des Joj 2026 et partenariats. Entre 2022 et 2024 : poursuite des opérations de planification en rapport avec le Cio et Paris 2024 – Promotion des Joj – Conclusion de Partenariats. Enfin pour la dernière ligne droite 2025-2026 : promotion des Joj – Conclusion de Partenariats – Organisation de Test Events – Livraison et Tenue des Joj 2026.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here