PARTAGER

L’ailier des Citizens n’aime pas la nouvelle décision de la Caf d’organiser la Can en janvier. Elle n’arrange pas les joueurs africains qui évoluent dans les championnats européens, selon le capitaine des Fennecs. Riyad Mahrez était l’invité du journaliste de beIN Sports, Smail Bouabdellah, dans un live sur Instagram. Abordant plusieurs sujets, notamment son parcours et des choix de sa carrière, le champion d’Afrique a parlé de la Coupe d’Afrique des nations. La prochaine édition est prévue en janvier au Cameroun. Une erreur selon Mahrez. «Ils abusent de la mettre en janvier. Franchement, ils nous tuent. Ils font n’importe quoi. Le football africain parfois il n’est pas respecté juste pour des trucs comme ça», s’insurge-t-il. Selon lui, la Caf ne devrait pas changer la formule et prendre en compte l’intérêt des joueurs qui font la compétition. «Ils veulent des Can tous les deux ans et en janvier. Tu quittes ton club pendant un mois et demi, alors que tu as une concurrence de malade mental. Tu les laisses prendre ta place. L’Euro, c’est tous les 4 ans. Faites une Can tous les 4 ans et en été et puis c’est tout, comme on l’a fait en Egypte !»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here