PARTAGER

Pour son deuxième passage en banlieue dakaroise, la tête de liste de la coalition gagnante Wattu Senegaal a fait foule. Abdoulaye Wade a été fortement ovationné hier mercredi par des populations sorties massivement l’accueillir. De Pikine à Yeum­beul en passant par Djeddah Thiaroye Kao et Keur Massar, le pape du Sopi a entendu le même slogan : «Nous nous sommes trompés en ne te réélisant pas en 2012. Nous ne savions pas que le Président Macky Sall allait gérer de cette manière le pays.»
Nostalgiques du Secrétaire général du Parti démocratique sénégalais (Pds), les populations ont aussi demandé à la tête de liste de Wattu Senegaal de se représenter à l’élection présidentielle de 2019, en lui promettant leurs voix.
Les responsables locaux du Pds et les maires (Amadou Diarra de Pikine Nord, Cheikh Dieng de Djeddah Thiaroye Kao et Bara Gaye de Yeumbeul Nord) se sont aussi illustrés au cours de cette caravane de Me Wade dans leurs communes respectives. En l’absence de prise de parole de Abdoulaye Wade, les deux premiers maires diront tour à tour l’ «ostracisme» dont ils seraient l’objet de la part du régime du Président Macky Sall. Qui ne voudrait pas voir aboutir leurs chantiers afin de pousser ainsi les populations à les priver d’un nouveau mandat aux prochaines élections locales.
latifmansaray@lequotidien.sn   

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here