PARTAGER

Du fond de sa cellule, l’ancien maire de Dakar, Khalifa Sall, doit être fier des populations de Dakar et du candidat de la coalition Idy2019, Idrissa Seck, sur qui il a porté son choix. Les Dakarois, de Yoff à Grand-Yoff, en passant par Ouakam, Médina, Gueule Tapée, Petersen, Sandaga, Colobane, Hlm, Castors… ont déroulé le tapis… Orange pour l’élire dès le premier tour. Pour le dernier jour de campagne, Idrissa Seck et tous les leaders de sa coalition ont organisé une caravane Orange à travers les grandes artères de la capitale. Partie de Yoff vers 16 heures, elle a sillonné presque toutes les communes de la capitale. Une marée humaine a accompagné Idrissa Seck durant tout le parcours. A Yoff, Idrissa Seck, flanqué de Barthélemy Dias, Déthié Fall, Cheikh Guèye, Thierno Bocoum, Bougane Guèye Dany, Pape Diop, M. Goumbala, entre autres, a donné le ton. A la Médina, les populations sont sorties spontanément et massivement acclamer et accompagner Idrissa Seck. A Petersen et à Sandaga, c’est l’apothéose. Les commerçants et autres marchands ont baissé rideaux pour vibrer avec le candidat de la coalition Idy2019. Hlm n’a pas voulu déroger à la règle. A Grand Yoff, c’est la totale. Ce qui fait dire aux uns et aux autres, partout où la caravane Orange de la coalition Idy2019 est passée, que le Président sortant sera battu dès le premier tour. Idy, du haut de sa voiture décapotable, a remercié les populations pour leur mobilisation. Il les a invités à aller voter «massivement et tôt le matin pour qu’après la proclamation des résultats, Macky Sall prenne ses bagages pour retourner à Fatick ou au Fouta. Ou même dans son premier appartement à Derklé», une commune qu’il a déjà visitée.
Avec Igfm.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here