PARTAGER

Ce qui se passe à l’Inefja est une tragédie. 60 élèves exclus faute de places. Une situation qui interpelle tout le système éducatif sénégalais qui n’est pas inclusif. On s’étonne que nos rues soient remplies de mendiants, mais l’Etat n’arrive pas à leur offrir d’autres perspectives. Alors, ils ne peuvent que tendre la main. Une seule école pour tous les non-voyants sénégalais ? Ça suffit pour mesurer le chemin que nous avons parcouru ces 59 dernières années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here