PARTAGER

Le ministère de la Santé et de l’action sociale (Msas), dans son communiqué d’hier, a parlé d’un cas communautaire identifié à Tambacounda. Selon les professionnels du secteur, il ne s’agit pas d’un cas communautaire, mais de contact. Pour eux, le concerné, qui est un agent de la santé officiant au Centre d’hémodialyse de l’hôpital régional, n’est pas un patient contaminé par transmission communautaire. L’homme en question aurait remarqué quelques signes similaires à la grippe. Ce qui l’avait poussé à vouloir se faire dépister. Alors, des prélèvements sont effectués et envoyés pour des vérifications au niveau des centres de test. «Malheureusement, rapportent nos sources, ils sont revenus positifs. C’est ce que le rapport du ministre a qualifié de cas communautaire. C’est loin d’en être», martèle une source médicale. «D’ailleurs, son domicile a même été désinfecté par les éléments du Service régional de l’hygiène et sa famille mise en quarantaine», poursuit-on au niveau des services médicaux. Ce qui porte à 57 le nombre total de cas confirmés dans la région dont 7 guéris.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here