PARTAGER

C’était la porte d’entrée et de sortie de Keur Massar. Le cœur de cette commune populaire, devenu un marché géant qui grouille de monde à n’importe quelle heure et qui provoque aussi les embouteillages monstres. Ici, c’est ce fameux rond-point qui vient de subir la loi du coronavirus. En effet, Keur Massar a enregistré en l’espace de 48h cinq cas positifs. De quoi installer la peur chez les habitants, mais aussi la crainte des autorités sanitaires et administratives décidées à éviter la propagation du Covid-19 dans cette commune démographiquement et géographiquement importante. Pour ce faire, le préfet de Pikine a publié hier un arrêté, interdisant «jusqu’à nouvel ordre tout stationnement de véhicule, de cyclomoteur, de véhicule hippomobile au niveau du rond-point station Shell de Keur Massar, toutes activités commerciales, à l’exception de la vente de denrées de consommation courante, sur un rayon de 500 mètres de part et d’autre du rond-point et au niveau du marché Aynoumady».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here