PARTAGER

La situation du Covid-19 à Cambérène est assez préoccupante. Dr Cheikh Sadibou Diop, médecin-chef du centre de santé de Cambérène, annonce que le nombre de personnes atteintes de la maladie a connu une hausse dans ce village qui avait été préservé de la pandémie pendant plusieurs mois. «Cambérène était épargné de mars à mai. C’est à partir de fin mai qu’on a un premier cas communautaire et un autre cas contact. De fil en aiguille, les cas ont commencé à augmenter. On est à 25 cas dont 11 issus de la transmission communautaire», s’inquiète Dr Diop qui regrette un certain relâchement chez la population, surtout au niveau du respect des mesures barrières. «Il faut que l’axe de communication soit recentré», recommande Dr Cheikh Sadibou Diop qui dit en avoir parlé à l‘autorité administrative et au Comité local de lutte contre le Covid-19. «Les vieilles personnes vivant avec une comorbidité sont les plus touchées par la pandémie et ce sont les sujets jeunes, qui sont asymptomatiques, qui leur transmettent la maladie qu’ils contractent lors de leurs déplacements pour la ramener à la maison familiale», explique le médecin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here