PARTAGER

C’est vrai que c’est Me Wade qui a placé la question foncière au cœur de l’actualité au Sénégal. Quand Gorgui a commencé à dépiécer le territoire national et à faire des dons somptuaires à ses proches, le Sénégalais a pris conscience de la valeur de la terre. Néanmoins, s’il a pu s’adonner à ces turpitudes, n’est-ce pas quelque part parce que Abdou Diouf n’avait pas voulu exécuter les volontés de Senghor ? Le texte que Le Quotidien donne à revisiter aujourd’hui démontre que le Président-poète était loin d’être un rêveur et qu’il voyait les problèmes qui se posaient dans la terre. Mais il n’imaginait pas que 40 ans après, on en serait encore au même point.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here