PARTAGER

On ne connaît toujours pas avec exactitude les causes de la maladie dite mystérieuse apparue en novembre dernier chez des pêcheurs. Hier face à la presse, le ministre de la Santé a déclaré que la première réponse obtenue du Centre de recherche des produits halieutiques de Nantes indi­que que «la piste algale est une piste sérieuse». D’après Abdoulaye Diouf Sarr, «une investigation est en cours pour une dernière confirmation de la perspective». Par ailleurs, il informe que «la même maladie a été identifiée à Cuba».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here