PARTAGER

Après avoir vécu dans sa chair une humiliation, Ndèye Coumba Diop avait pardonné à son mari à cause sans doute des pressions familiales. Mais le Tribunal de M’backé a condamné Bara Sow pour coups et blessures volontaires à 2 ans de prison dont 3 mois ferme, plus une amende de 100 mille et un million en guise de dommages et intérêts.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here