PARTAGER

Le préfet de Ranérou, Amadoune Diop, avec sa task force veulent encore marquer les esprits de la communauté peule vivant dans cette contrée. «Nous sommes en train de préparer la fête de l’Indépendance qui est un événement exceptionnel qui requiert la participation et la contribution de tous les citoyens où qu’ils se situent», a dit le préfet Amadoune Diop, dans un entretien avec Le Quotidien.
Pour un bon déroulement de la fête, des réunions de coordination ont été organisées depuis le mois de février. Des élèves du primaire comme ceux du secondaire et d’autres forces vives résidant dans le département de Ranérou sont associés et ont été préparés pour le défilé.
S’agissant du défilé des corps militaires et paramilitaires, Rané­rou n’en dispose pas suffisamment mais, assure le préfet, les agents des Eaux et forêt qui sont des corps paramilitaires vont participer à la fête et ils feront aussi bien un défilé à pied que motorisé.
Selon le préfet de Ranérou, un groupe de militaires est également attendu dans son département et ces derniers se joindront aux autres corps de l’Administration, notamment ceux de la santé, les collectivités locales et les organisations de femmes. En plus de ces couches qui sont citées, d’autres corps de métiers et les personnes handicapées prendront part à la cérémonie. Pour le moment, tout est fin prêt et les autorités ont espoir de faire vivre aux populations une belle fête du 4 avril avec un défilé impeccable.
D’après le préfet, le défilé est prévu sur l’unique avenue qui mène vers l’intérieur de la ville de Ranérou et différentes activités sont prévues cette nuit du 3 avril, un feu de camp notamment et le lendemain, 4 avril. Le défilé va débuter vers 9 heures, dans l’après-midi, des activités récréatives seront également au menu de la journée pour faire plaisir à la jeunesse et même aux adultes.
d.dem@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here