PARTAGER

La sortie du khalife général des Tidianes contre l’homosexualité et les francs-maçons a été ressentie comme du pain béni par plusieurs individus et organisations autoproclamés gardiens de notre vertu. Ce sont ces mêmes individus et structures qui avaient un moment préconisé de sacraliser, par la loi, le statut de chef religieux dans ce pays. Pourtant, on ne les entend pas quand il s’agit de la défense de l’environnement, de la protection de l’enfance ou des questions liées à la sécurité des Sénégalais. Mais ils veulent contrôler ce qui se passe dans les chambres à coucher et dans l’intimité des gens. Quels censeurs !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here