PARTAGER

Une trentaine de morts est dénombrée à la suite de nouveaux affrontements qui ont éclaté cette semaine dans le pays. Un assaut sur Zémio, à la frontière avec la République démocratique du Congo, a fait «plus d’une dizaine de victimes», a déclaré le curé de la ville, l’abbé Jean-Alain Zembi. «Des Jan­jawids (milice du Darfour au Soudan) et des Peuls armés ont attaqué la gendarmerie, l’hôpital et l’Ong Jupedec. Ils ont incendié des maisons et emporté de nombreux biens», a assuré le prêtre. Selon lui, «le contingent marocain de la Mission des Nations unies (Minusca) essaie de protéger les civils».

Bbc/Afrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here