PARTAGER

Les ambitions ne manquent pas auprès des responsables d’Avenir Football Club. En partenariat avec le Club belge de Wa Asland Beveren, les responsables de ce «petit club» qui a vu le jour en 2011, veulent grandir à l’image de Génération Foot, Diambars ou encore Dakar Sacré-Cœur.
Si le chemin est encore long, le président du club, Saliou Fall, ne manque pas pour autant d’ambitions et compte surfer sur les pas de ces centres dont il éprouve un grand respect et ainsi participer au développement du football local sénégalais, à travers la formation des jeunes.
En conférence de presse samedi dernier, au Radisson Blu, les responsables du club ont déroulé leur feuille de route pour les années à venir, en compagnie de leur «Associé social», Gervais Martel, ancien président du Rc Lens. «Nous sommes un petit club qui veut grandir. Nous avons signé un partenariat de 20 ans avec Beveren», dira M. Fall dont le club est actuellement en National 2.
A travers ce partenariat, Avenir Football Club ambitionne d’œuvrer dans la formation des jeunes âgés de 12 à 17 ans, mais aussi de rejoindre l’élite dans les 5 prochaines années.
Sur ce chapitre, le club va réceptionner très prochainement, avec l’aide de l’ancien président du Rc Lens, «une pelouse synthétique» qui sera posée au Centre Sénégal-Japon avec qui le club a noué également un partenariat pour ses installations. En attendant de disposer des 5 hectares promis par les autorités pour construire leur centre où les pensionnaires seront logés.
Heureux de revenir à nouveau au pays de la Téranga, le président du Rc Lens a d’abord rappelé les liens forts qui l’ont lié à d’anciens footballeurs sénégalais dont Feu Jules François Bocandé, El Hadji Diouf, Pape Bouba Diop, Pape Sarr ou encore Ferdinand Coly. Ce dernier a promis d’apporter son soutien financier et social à son «ami». Le début d’une nouvelle aventure pour une amitié qui dure depuis plus de 15 ans.
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here