PARTAGER

La Coupe du monde est au Sénégal. Le trophée en Or le plus convoité de la planète a été présenté ce dimanche au président de la République devant les grilles du Palais.

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a réitéré, dimanche à Dakar, sa volonté de «mettre ce qu’il faut pour que l’Equipe nationale de football» revienne de Russie 2018 avec une victoire au nom du Sénégal et de l’Afrique. «Je vous donne rendez-vous à Moscou pour supporter l’Equipe nationale de football. Nous mettrons tout ce qu’il faut pour qu’elle revienne avec une victoire au nom du Sénégal et de l’Afrique», a dit le président de la République.
Macky Sall recevait, devant les grilles du palais de la République, le trophée de la Coupe du monde des mains de l’ancien international de football français Christian Karembeu, champion du monde en 1998 en France. «Le Sénégal est aujourd’hui honoré de recevoir la Coupe du monde, cette distinction prestigieuse dans le sport mondial, même pas en tant que champion, ce qui ne saurait tarder», a souligné le chef de l’Etat après avoir soulevé à 13h 50mn le trophée en Or le plus convoité de la planète.
Le président de la République avait à ses côtés le Premier ministre, le président du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct), la président du Conseil économique, social et environnemental (Cese), des ministres, des dirigeants du football national et d’autres personnalités.
«Tout le Peuple est derrière les Lions de la Téranga depuis leur qualification à la Coupe du monde qui est un apport de chacun d’entre nous», a souligné Macky Sall qui a également souhaité bonne chance aux équipes africaines qualifiées à la Coupe du monde.
Macky Sall, qui a souhaité que les Lions qui monnaient pratiquement tous leurs talents en Europe gagnent la Coupe du monde, a sollicité les prières de tous les chefs religieux pour accompagner l’équipe. Le chef de l’Etat a aussi salué les supporteurs (12e Gaindé, Allez Casa, etc.) venus nombreux devant le Palais présidentiel et remercié le président de la Fifa et sa Secrétaire générale Fatma Samoura, mais aussi le sponsor Coca Cola.

Macky Sall aux Lions : «Il ne faut pas se donner des limites…»
Le président de la République, Macky Sall, a exhorté, dimanche à Dakar, l’Equipe nationale du Sénégal de football à ne pas se «donner des limites» et à ramener la Coupe du monde pour le Peuple sénégalais et pour tout le continent africain. «Je souhaite à notre Equipe nationale une très bonne participation. Je souhaite qu’ils (les Lions) nous ramènent la Coupe du monde. Les anglophones disent +sky limit+, la limite, c’est le ciel», a dit le chef de l’Etat. «Il ne faut pas se donner des limites, il faut croire que vous êtes les mêmes que ceux qui viennent des plus grandes équipes du monde», a ajouté Macky Sall.
«Il n’y a pas de doute, l’Afrique doit gagner la Coupe du monde et si l’Afrique doit la gagner, ça doit être le Sénégal», a-t-il dit, tout en manifestant sa «solidarité et ses encouragements», aux autres équipes africaines qualifiées à la Coupe du monde. «Vos peuples vous soutiennent et attendent de vous les meilleurs résultats en récompense des immenses efforts déployés par les pouvoirs publics pour développer ce sport sur l’ensemble du continent africain», a dit Macky Sall.

Une pensée à la prochaine Can…
Le Président Sall a également souligné l’importance de se pencher sur la préparation de la prochaine édition de la Coupe d’Afrique des nations (Can) qui se profile à l’horizon. «La aussi, je crois que cette fois, ce sera la bonne et que le Sénégal va la gagner. Nous en avons beaucoup parlé avec Aliou Cissé et je compte sur vous et votre équipe», a-t-il dit à l’endroit de l’entraîneur de l’Equipe nationale.
L’actuel trophée de la Coupe du monde, conçu en 1970 par l’artiste italien Silvio Gazzaniga, est en or 18 carats avec 36,8 centimètres de haut et pèse 6,175 kilogrammes. Deux couronnes de malachite, semi-précieuse, sont incrustées dans sa base, laquelle porte aussi les noms et années de chaque pays champion du monde depuis 1974, a appris l’Aps.
Le premier trophée, baptisé Jules Rimet (1930), en hommage au père fondateur de la Coupe du monde, a été commandé par la Fifa au sculpteur français Abel Lafleur.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here