PARTAGER

Le Comité d’organisation des Caf awards 2018 a lancé ce vendredi cet événement sportif au Centre international de conférences Abdou Diouf de Diamniadio (Cicad). Le ministre des Sports, Matar Ba, a expliqué en conférence de presse que cette cérémonie va coûter un milliard de francs Cfa.
«Un montant de 1 million 600 mille dollars (soit près d’un milliard de francs Cfa) est mis à la disposition par l’Etat pour supporter les frais liés à l’organisation», a révélé le ministre concernant le coût d’organisation de cet événement prévu le 8 janvier 2019 et que Dakar accueille pour la première fois. «C’est l’Etat du Sénégal qui organise. Il a accepté de financer et de prendre en charge le cahier des charges», a ajouté Matar Ba.
«Nous avons prévu de faire venir toutes les personnalités du football africain et mondial. La Fifa sera de la partie tout comme les anciens Ballons d’or africains. Nous ne comptons pas organiser comme les autres. Il n’y aura pas de cacophonie. Nous voulons vendre l’image du Sénégal. Cela passe par montrer notre culture avec la présence du Ballet national, de Youssou Ndour…», a précisé le ministre.
«Ce sera une organisation sénégalaise. Nous avons la confiance de la Caf, donc c’est nous qui gérons et non les autres. C’est le Sénégal qui organise, mais la Caf vient en appui. Donc, nous comptons organiser une belle cérémonie», a-t-il rassuré.

Révélation de Me Augustin Senghor : «C’est El Hadj Diouf qui a suggéré à Ahmad la Caf awards au Sénégal»

Le président de la Fédération sénégalaise de football est revenu ce vendredi sur les raisons qui ont poussé l’instance africaine à faire son choix sur le Sénégal. Me Augustin Senghor explique qu’au-delà des efforts fournis par les autorités sénégalaises, «c’est El Hadj Diouf qui a suggéré au président de la Caf, Ahmad Ahmad, que la cérémonie se passe au Sénégal», a-t-il révélé. Avant de préciser : «El Hadj Diouf avait même suggéré Gorée. Le président Ahmad a, après, été reçu en Russie par le président de la République lors de la Coupe du monde.»
«Le président de la Caf est conscient des efforts fournis par les autorités, en tenant compte également de la stabilité de notre pays. Le chef de l’Etat travaille aussi dans ce rayonnement. Le Sénégal se retrouve au-devant de la scène, avec Fatma Samoura au niveau de la Fifa», a affirmé le patron du football sénégalais.
Avec Wiwsport

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here