PARTAGER

Le professeur de mathématiques et non moins littéraire a dédicacé son livre Enfants de nulle part. La cérémonie qui avait pour cadre le centre culturel régional de Tambacounda a vu la participation de beaucoup d’acteurs littéraires, des élèves et des autorités. A travers cet ouvrage, l’auteur dit vouloir rappeler les populations à un retour aux valeurs traditionnelles pour lutter contre les fléaux des temps modernes que vivent les sociétés actuelles.

Hamad Dièye, professeur de mathématiques a surpris plus d’un, en publiant un ouvrage littéraire. Beaucoup parmi les personnalités présentes à la cérémonie de dédicace, ne croyaient point qu’il taquinait la plume. Pourtant, il vient de dédicacer son premier ouvrage constitué de recueils de contes illustrés. A l’en croire, il y a trois contes dont les 2 premiers abordent des faits de société. Ils racontent l’histoire d’enfants issus des zones rurales. Et c’est aussi une manière d’appeler à un retour aux valeurs cardinales traditionnelles telles que la discipline, l’obéissance, l’entente familiale, entre autres valeurs. Quant au troisième conte illustré dans l’ouvrage, M. Dièye plonge dans les merveilles. L’histoire d’un enfant et de  la forêt. Ce conte prend en charge plusieurs aspects dont la cosmogonie (système décrivant la formation de l’univers). L’auteur appelle ainsi à une prise en charge de l’environnement, du milieu.
Toutefois, des thèmes tels que l’obéissance, l’esprit familial, entre autres valeurs, sont évoqués, une manière d’inciter les générations actuelles à s’y ressourcer, à s’y abreuver. Hamad Dièye le résume en ces termes, «l’Afrique doit retourner à son africanité avec le monde et dans le monde». La solidarité a aussi une place non négligeable dans cet ouvrage. D’ailleurs, informe l’auteur, une part importante des recettes de la vente de l’ouvrage sera dédiée aux enfants en situation difficile afin qu’eux aussi puissent retrouver le sourire et vivre leur vie comme les autres enfants dans le monde.
Correspondant

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here