PARTAGER

La Confédération africaine de football (Caf) a décidé de tenir dans la capitale sénégalaise la cérémonie de remise du Ballon d’or africain 2018, le 8 janvier prochain, a annoncé vendredi à l’Aps le président de la Fédération sénégalaise de football (Fsf), Me Augustin Senghor.
«Le chef de l’Etat (Macky Sall), qui a reçu en audience le président de la Confédération africaine de football, Ahmad Ahmad, ce jeudi, a donné son accord pour que notre capitale abrite cette importante manifestation du football continental», a dit M. Senghor. «Ils en avaient déjà parlé à Moscou, lors de la Coupe du monde. Et cette audience est venue tout confirmer», a ajouté Me Senghor. Il dit être sollicité pour diriger une «sous-commission» chargée de l’organisation de la cérémonie de remise du Ballon d’or africain à Dakar.
«C’est un grand honneur pour notre pays et pour le football sénégalais d’organiser cet événement. D’ailleurs, il a été décidé que la manifestation va tourner dans d’autres villes africaines après sa tenue à Dakar», a poursuivi le président de la Fsf.
Augustin Senghor, qui se trouve actuellement à Rabat, assure que le chef de l’Etat, Macky Sall, a décidé de «tout mettre en œuvre pour la réussite de l’événement». Avec ses homologues d’Egypte, du Maroc, du Nigeria et de la Tunisie, le patron du football sénégalais prend part ce week-end, dans la capitale marocaine, à une réunion d’évaluation de la participation des cinq équipes africaines à la Coupe du monde 2018. Le coach des Lions, Aliou Cissé, devrait le rejoindre au Maroc.
Les sélectionneurs nationaux de ces cinq pays et le président de la Caf vont participer à cette rencontre. Aucun des cinq représentants de l’Afrique n’a franchi le premier tour du Mondial 2018, ce qui n’était plus arrivé depuis l’édition de 1982, jouée en Espagne.

Infrastructures : La Caf offre au Sénégal le centre technique de Guéréo
Le Sénégal s’enrichit, grâce à la Caf, d’un deuxième centre de formation situé à Guéréo (ouest), après le centre technique Jules Bocandé de Toubab Dialaw (ouest) construit en 2013, a annoncé à l’Aps le président de la Fédération sénégalaise de football, Augustin Senghor. «Le président de la Caf, Ahmad Ahmad, en visite au Sénégal, annonce que l’instance qu’il dirige a cédé cette infrastructure construite en 2009 à notre fédération», a dit Me Senghor dans un entretien téléphonique avec l’Aps. «Cette académie viendra en appoint à la politique de formation de l’instance dirigeante du football sénégalais. Elle va servir à la formation des cadres techniques du football national, à savoir les cadres techniques et administratifs, les médecins, entre autres», a-t-il expliqué.
Selon le président de la Fsf, le centre de formation de Guéréo va accueillir les séminaires de la Fifa et de la Caf au Sénégal. Il sera utilisé aussi pour l’hébergement des sélections nationales. L’ouvrage situé à une quinzaine de kilomètres de la ville de Mbour s’étend sur 10 hectares, dont trois seulement sont occupés. Il est constitué de salles de classe, d’un amphithéâtre, de bureaux, d’un terrain de football, d’un terrain de basketball, d’un logement de 40 lits et d’une salle de musculation, indique la Fsf sur son site internet. La Fédération sénégalaise de football doit rénover de «ce joyau» qui «se dégrader» pour en faire «un outil de promotion de la jeunesse et de développement du football».

Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here