PARTAGER

Une scène très peu habituelle s’est déroulée sur le petit écran di­manche passé, au cours de la remise du trophée de la Can U17 en Tanzanie, remportée par le Came­roun.
Le ministre camerounais des Sports et de l’éducation physique a été sommé, après un bref entretien avec le président de la Caf, Ahmad Ahmad, de regagner son siège, alors qu’il était déjà au pied du tapis rouge lorsque la Caf a invité les officiels camerounais.
Qu’est-ce qui s’est passé au juste ? Ahmad Ahmad demande au président de la Fecafoot, Seidou Mbombo Njoya : «Où va tout ce monde ?» Et Seidou Mbombo Njoya de répondre : «C‘est notre tutelle, je vous présente le Pr Narcisse Mouelle Kombi… ministre des Sports …» Ahmad de reprendre : «Ici nous traitons avec les Fédérations pas de politiques Svp.» Seidou insiste : «Comment fait-on alors puisqu’il est déjà debout ?» Au Malgache de rétorquer : «M. Seidou Mbombo Njoya vous avez été au protocole de Issa Hayatou, vous ne pouvez pas ignorer comment ça se passe.» Du coup le président de la Fecafoot de s’excuser auprès du ministre des Sports et de l’éducation Physique en ces termes : «Excellence c’est plus fort que moi. Je m’excuse pour ce manquement. Je vous explique plus tard !!!» Au même moment, un élément du protocole demande au ministre camerounais de vider la piste : «Monsieur… vous retrouvez votre place.»
Avec Camerounweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here