PARTAGER

Malick Gakou, président du Grand parti
«C’est mon devoir et une obligation morale de venir encourager les Lions»
«Il faut savoir que je suis un pur produit du mouvement associatif. J’ai été ministre des Sports et vice-président de la Fédération sénégalaise de football pendant une dizaine d’années, président de Guédiawaye football club. J’ai été moulé et formaté par le sport de mon pays. Aujourd’hui, je suis le plus grand mécène du sport sénégalais. En tant que Sénégalais, c’est mon devoir et une obligation morale de venir encourager les Lions, les soutenir, les pousser à la victoire. L’Equipe nationale du Sénégal n’appartient pas au président de la République, ni à l’opposition. C’est le patrimoine national. Quand dans des moments historiques de notre vie nationale elle doit se déplacer pour une compétition aussi majeure, c’est tout à fait normal que le Peuple sénégalais puisse montrer derrière elle une parfaite cohésion et une unité totale pour pousser les Lions à la victoire. J’ai déjà adressé ce message à Aliou Cissé, au président de la Fédération, Me Augustin Senghor, mais également au capitaine des Lions et à l’ensemble de l’Equipe nationale. C’est un moment important, et ensemble nous allons rester unis et soudés pour pousser les Lions à la conquête de cette grande victoire que nous attendons, c’est-à-dire triompher en Russie et gagner la Coupe du monde. Par la grâce de Dieu, je ferai tout pour être en Russie pour supporter les Lions et les pousser à la victoire.»

Diomansy Camara, ancien international sénégalais : «Tous derrière cette Equipe nationale»
«Ils ont fait de très bonnes éliminatoires. Maintenant, on va en Coupe du monde. Aliou Cissé est dans l’entraînement. Le publique a répondu présent, des autorités sont là, donc on est content et on est tous derrière cette Equipe nationale. Vraiment, on est plus au moment de critiquer la liste. C’est sur deux ou trois noms qui peuvent avoir des divergences, mais ils vont faire un bloc. Il faut arrêter de critiquer, de faire fausse polémique autour de cette équipe. Aliou Cissé a fait un travail extraordinaire avec cette Equipe du Sénégal. Maintenant, il faut être derrière lui et arrêter de chercher des poux dans les cheveux. Evidemment, on a une chance de sortir de cette poule. Le Sénégal avait montré qu’il avait la capacité d’être dans cette Coupe du monde. Ce sera difficile, mais on a tous les atouts de bons footballeurs. Je pense qu’on va faire une bonne Coupe du monde.»

Kara Mbodji, défenseur des Lions : «Faire notre possible pour défendre les couleurs de notre pays»
«Les Sénégalais nous ont montré leur soutien et leur confiance, ça fait énormément plaisir. Nous ferons tout notre possible pour être unis comme un seul homme, mettre de côté nos ego. C’est une chose très difficile, mais on fera tout notre possible pour le faire et défendre les couleurs de notre pays. Notre souhait était de partager avec tous les Sénégalais plus de temps, mais c’est le temps qui ne nous le permet pas. Mais nous demandons à tous les Sénégalais, les chefs religieux et coutumiers de prier pour nous, car nous sommes à la recherche du succès pour le bonheur de toute une Nation.»

Maître Augustin Senghor, président de la Fédération : «Ces moments seront importants pour la suite»
«Malgré le Ramadan, le public est venu en masse soutenir les Lions. Les joueurs en avaient besoin et je pense que ces moments seront importants dans la suite dans laquelle nous allons. Ils vont quitter Dakar demain requinqués, revigorés. Après le discours du chef de l’Etat au nom de la Nation, c’est le Peuple lui-même qui leur transmet le drapeau national. Et aujourd’hui, je pense que nos joueurs, au vu de ce qui a été mobilisé comme monde, savent que le Peuple à des attentes. Et surtout, ils comprennent que ce Peuple les aime. Je pense aussi qu’ils feront tout pour mouiller le maillot pour faire triompher le drapeau du Sénégal dans le monde.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here