PARTAGER

Cheikh Sarr, coach des Lionnes
«La mayonnaise commence à prendre»
«L’Angola est une très belle équipe. On a joué contre elles en 2015 et on les éliminées en quart de finale. Hier, elles ont mis plus de 80 points contre une très bonne équipe de l’Egypte. C’est une équipe qui est capable d’aller très loin. Elles ont une bonne équipe, l’une des meilleures meneuses de l’Afrique qui est une Américaine naturalisée. Il n’y aura pas de matchs faciles dans ce championnat. Je crois que l’amélioration se trouve au niveau des rebonds et au niveau des pertes de balles. La mayonnaise commence à prendre. Pour ce qui est des 12, je n’ai aucune idée. On continue à cogiter. Toutes les filles ont faim. Même si on élimine une fille, elle a le mérite d’être là. Je donnerai la liste le 5 août au soir.»
Bintou Diémé, meneuse des Lionnes
«On a su trouver l’énergie et les ressources pour gagner ce match»
«C’était un match difficile parce qu’en face il y avait une équipe d’un bon niveau. On a disputé les trois premiers quarts temps et on a su trouver l’énergie et les ressources pour creuser l’écart à la fin du troisième et gagner ce match. Je pense que tous les matchs qui vont se jouer à la Coupe d’Afrique, il n’y aura pas un match gagné d’avance. Ce sera ce type de match qu’on aura à jouer.»
Yacine Diop, Ailière des Lionnes
«On avait besoin de ce genre de match»
«On a tous bien joué. Ce n’était pas un match facile, mais il fallait gagner. C’est une victoire qui va motiver le groupe pour les matchs à venir. On avait besoin de ce genre de match avant d’entamer la compétition.»
Apolinario Paquete, Coach de l’Angola
«On a joué contre une bonne équipe sénégalaise»
«Je pense qu’on a fait un bon match. On a joué contre une bonne équipe sénégalaise qui évoluait devant son public. C’était un bon match dans l’ensemble. Tous les matchs sont difficiles. On a bien joué durant les deux premiers quarts temps. Mais je crois que c’est à cause de la chaleur dans la salle qu’on a baissé. Il fait excessivement chaud dans cette salle.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here