PARTAGER

Moustapha Gaye, coach des Lionnes  : «On souffre beaucoup de l’absence de Maïmouna Diarra»
«On a eu chaud. Le plus important était de gagner. On va souffrir. Je ne cesse de le dire. Les autres travaillent. Il faut que les gens le comprennent une bonne fois pour toutes et qu’on ait une certaine humilité. Quand on regarde cette équipe de la Rd Congo, il y a Bernadette Mudji Ngoyisa. C’est l’une des meilleures joueuses de la compétition. Les équations étaient multiples. Mais en face, il y avait une excellente équipe. Je crois que nous avons un problème technico-tactique. On souffre beaucoup de l’absence de Maïmouna Diarra. On essaie de trouver la solution.»

Aya Traoré, capitaine des Lionnes : «On doit beaucoup progresser dans le secteur intérieur»
«C’était un match très physique. Je tiens à féliciter mes coéquipières qui ont tenu tête dans ce match. Si la Rd Congo a pu mener pendant le match, c’est parce que c’est une bonne équipe. En plus, elles nous beaucoup ont fatiguées dans le secteur intérieur. Tout n’est pas encore parfait à ce niveau. On doit progresser à ce niveau pour mieux aborder la suite de la compétition. On a la journée de repos ce lundi pour corriger certains détails et aborder dans les meilleures conditions, le match contre l’Egypte.»

Oumou Khaïry Thiam, ailière des Lionnes : «La suite de la compétition ne sera pas facile»
«Je crois que c’est une bonne chose de jouer ce genre de match. La suite de la compétition ne sera pas facile. On a beaucoup souffert du jeu intérieur des Congolaises. On a tout fait pour les contenir, mais ça n’a pas été facile. Elles ont de bonnes joueuses. A nous de répondre à chaque match.»

Mame Marie Sy, pivot des Lionnes : «Toutes les équipes travaillent pour élever leur niveau»
«Il faut s’attendre à ce genre de match désormais. Toutes les équipes travaillent dur pour élever leur niveau de jeu. A chaque fois qu’on rencontre la Rd Congo, c’est souvent un match très difficile. Cette année, la Rd Congo a réussi à mobiliser ses joueuses. Il y en a une qui a joué en wnba. Et je vous assure qu’elle n’est pas à son meilleur niveau. C’est juste pour vous dire que la Rd Congo n’est pas une équipe facile à jouer. On a réussi à gagner contre cette grande équipe, c’est l’essentiel.»

Papy Kakunde, coach Rd Congo : «On a réussi à faire déjouer le Sénégal»
«C’était un match difficile, mais rien d’impossible. On faisait face au champion d’Afrique. Une très grande équipe du Sénégal. On savait à quoi s’attendre. J’ap­précie vraiment la détermination de mes joueuses. On a réussi à faire déjouer cette équipe du Sénégal. C’est énorme ce que les filles ont réalisé face à cette équipe sénégalaise. Malheu­­reu­sement, elles n’y ont pas cru jusqu’au bout. Je félicite le Sénégal qui a su trouver la bonne formule en usant de son expérience pour remporter ce match.»

Mabengya Teba Natacha, capitaine Rd Congo : «Le Sénégal a usé de son expérience»
«Le Sénégal est une grande équipe, une grande Nation du basket. On est fières d’avoir joué contre une telle équipe. Malheureusement, on a perdu. On était venu pour faire un bon match et gagner. On a réussi à tenu tête au Sénégal. C’est déjà quelque chose d’énorme. Le Sénégal a usé de son expérience pour remporter le match. On n’a pas eu assez de temps pour nous préparer. J’espère que les dirigeants tiendront compte de cela à l’avenir pour nous permettre de mieux nous préparer.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here