PARTAGER

Porfirio de Fisac, coach des Lions :«Améliorer notre défense contre l’Egypte»
«C’était important de bien démarrer la compétition. Tous les matchs ne seront pas faciles. On a joué contre une bonne Equipe de l’Afrique du Sud. Maintenant, on doit continuer à augmenter notre niveau de jeu. Contre l’Egypte, ce sera un match très important contre une équipe qui joue un bon basket. Il faudra améliorer notre défense lors de ce match en étant beaucoup plus présents.»

Gorgui Sy Dieng, pivot des Lions :«Parfaire notre jeu en défense et sur les rebonds»
«C’est seulement le premier match. Ce n’est que le début. On va continuer à améliorer le jeu du groupe. C’était un bon match. Je crois qu’on doit parfaire notre jeu en défense et sur les rebonds. On joue en équipe, c’est le plus important. L’essentiel du jeu ne peut pas se reposer sur moi. Je ne suis pas le seul joueur sur le terrain. Mes performances ne sont pas importantes. J’ai des coéquipiers. Le plus important, c’est l’équipe. Je crois qu’on aura encore d’autres matchs à jouer et on aura besoin de tout le monde.»

Hamady Ndiaye, pivot des Lions :«Il fallait bien entamer la compétition par une victoire»
«On a bien joué. Je crois que c’est un bon début. On s’est concentré sur le match. On a essayé de respecter les consignes du coach. L’Equipe de l’Afrique du Sud shoot beaucoup à trois points. On s’y attendait. On a essayé de les gêner le mieux qu’on pouvait. On a encore deux matchs à jouer. Mais le plus important, c’était de bien entamer la compétition par une victoire. On est prêt à affronter les deux adversaires du groupe.»

Malèye Ndoye, capitaine des Lions :«Continuer dans la même lancée»
«Il fallait gagner avec la manière. On a réussi une bonne entame. Ce n’est que le début. Il reste encore des matchs. On doit continuer dans la même lancée. On sait que l’Egypte est une bonne équipe. A nous de répondre présent comme on l’a fait contre l’Afrique du Sud.»

Clemen Lucas Kock, coach Afrique du Sud
«Quand des amateurs rencontrent des professionnels…»
«Nous sommes venus pour gagner en expérience. Nous sommes des amateurs. A l’inverse de l’Equipe du Sénégal. Ce sont des professionnels. On n’a que deux joueurs professionnels. On ne pensait pas du tout battre le Sénégal. Maintenant notre objectif, c’est de se battre l’Egypte et le Mozambique. On va essayer de remporter au moins ces deux matchs pour se qualifier pour le second tour.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here