PARTAGER

Le procès en appel de Hissein Habré va se dérouler sans sa présence. L’ex-Président du Tchad ne va pas être contraint, cette fois-ci, à comparaître devant la Chambre d’assises d’appel com­me lors de la première instance. C’est la décision du président de la Chambre d’appel qui ne trouve pas d’intérêt à amener de force l’accusé pour sa comparution. Une bouffée d’oxygène pour les conseils du Président Habré qui avaient sollicité sa non-comparution devant la Chambre.
Sur la demande d’abstention ou de décharge du juge titulaire Bara Guèye, formulée par la défense de Habré, le président de la Chambre n’a pas donné suite à la requête. Wafi Ouga­deye a convoqué l’article 196 du Code de procédure pénale sénégalais pour rejeter le recours au fait de décharge. Pour le président de la Chambre d’appel, il n’y a pas de lien de connectivité entre l’affaire qui avait impliqué Hissein Habré et le juge Bara Guèye sur le délit de diffamation contre des journalistes concernant l’affaire Idris Meskin, cet ancien ministre de Habré qui aurait été empoisonné par Habré et l’appel en cours.
ndieng@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here