PARTAGER

Après avoir aidé le club Qingdao Huanghai, à remonter dans l’élite chinoise, Yaya Touré pourrait rebondir ailleurs. Des sources évoquent deux nations prêtes à l’accueillir. Il s’agit notamment du Brésil et du Paraguay.
Agé de 36 ans, le champion d’Afrique 2015 veut s’offrir un nouveau challenge. Selon son entourage, l’ancien joueur du Fc Barcelone continue toujours à prendre du plaisir sur les pelouses et se sent bien dans sa peau.
Cette envie d’évoluer en Amérique du Sud a été facilitée par l’arrivée de Emmanuel Adébayor (35 ans) au Paraguay. L’ancien capitaine des Eperviers s’est engagé courant cette semaine, avec l’Olimpia Asuncion. Pour concrétiser tout ceci, l’agent de joueurs sud-américain, Rodrigo Codas, a été mis à contribution.
«J’ai parlé avec le représentant de Yaya et il m’a demandé de voir une équipe au Paraguay, également au Brésil. C’est un très bon ami de Adebayor et cela pourrait arriver très vite», a-t-il déclaré à un journal local.
Si la destination finale de Yaya Touré n’est pas encore connue au Brésil, le club Libertad d’Asuncion du Paraguay a pour sa part clairement affiché ses ambitions. C’est ce que révèle Rodrigo Codas. «Ils veulent le faire signer et jouer la Copa Libertadores contre Boca», a-t-il laissé entendre.
Si cela se réalise, ce serait un gros coup réalisé par le club. Emmanuel Adébayor et Yaya Touré ensemble dans le même championnat, est une garantie de spectacle. Et ils seront désormais 3 anciens joueurs de Manchester City dans l’effectif du club après Roque Santa Cruz et Emmanuel Adebayor. Une équipe qui pourrait prendre une allure d’un véritable ogre dans cette zone.
Notons qu’avant Adebayor, d’autres Africains et pas des moindre sont aussi passés par l’Amérique du Sud. Mais curieusement, ils sont tous des Camerounais. A savoir le gardien Thomas Nkono. L’emblématique gardien des Lions Indomptables du Cameroun est passé par le Bolivar La Paz. Il y a évolué entre 1994 et 1997 et a disputé plus de 100 rencontres. Ensuite il y a Modeste Mbami et Pierre Webo. Ce dernier a atterri en Uruguay, au Nacional Montevideo. Une expérience qui lui sourit d’ail­leurs car de là-bas, l’attaquant camerounais intéresse le club espagnol de Leganes qui lui ouvre le chemin de l’Europe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here