PARTAGER

Après divers problèmes administratifs et financiers, les Lions du karaté ont finalement quitté hier Dakar pour se rendre à Gaborone, capitale du Botswana, où se tiennent les Championnats d’Afrique du 8 au 16 juillet.
Mais c’est dans des conditions difficiles que ces championnats se sont préparés comme le confirme Yatma Lô, vice-président de la Fédération. «Les gosses sont partis ce matin (hier) à 8 heures. L‘équipe est composée de 18 tireurs avec à leur tête le capitaine Mandor Sène et Maguette Seck. Mais si vous voyez que les Lions partent à la vieille de la compétition c’est parce qu’ils ont accusé du retard par rapport aux titres de transport qu’ils devaient recevoir du ministre des Sport», déplore Yatma Lô. Qui révèle : «Finalement l’équipe nationale a reçu une enveloppe de six millions Cfa sur les 12 prévus. Ce qui est insuffisant. Du coup, la Fédération a été obligée d’emprunter de l’argent et de vider le fond de sa caisse pour compléter les titres de transport.» «Donc au lieu de loger dans un hôtel, nous allons loger à l’Université», a indiqué Me Lô qui a attiré l’attention des tireurs qu’ils n’auront pas droit à des perdiems. «Nous leur avons dit allez en guerriers car ces championnats seront âprement disputés», a indiqué le vice- président de la Fédération pour gonfler à bloc ses troupes.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here