PARTAGER

La présence de certaines Lionnes Indomptables du volley-ball dans leur hôtel à Yaoundé alimentait déjà les conversations au sujet des primes, car c’est depuis le samedi 14 octobre dernier qu’a pris fin la Coupe d’Afrique des Nations de volley-ball 2017, qui s’est jouée en terre camerounaise. Et il se trouve que celles qui étaient encore logées dans leur hôtel attendaient de recevoir leur prime. Selon notre confrère du quotidien Le Jour, elles sont neuf Lionnes Indomptables qui ont reçu chacune la somme de dix millions Cfa le 19 octobre.
Le retard observé dans le paiement des primes serait dû au déblocage tardif de l’argent par les pouvoirs publics. Bon nombre de joueuses déjà attendues dans leurs clubs respectifs n’ont donc pas pu rentrer en possession de leur dû. «Celles qui sont parties ont laissé des numéros de compte bancaire dans lesquels on devait faire leurs virements», rapporte le journal.
Rappelons que Jean René Akono, le sélectionneur des Lionnes Indomptables, avait déclaré avoir convenu avec ses volleyeuses de penser prioritairement à la compétition et non aux primes. «Devant, vous pouvez gagner ce qui est plus que ces primes», avait-il dit à ses joueuses.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here