PARTAGER

Tenu en échec par le Rwanda (0-0) pour son entrée dans le Chan 2018, le Nigeria a rectifié le tir en s’offrant la Libye (1-0) ce vendredi à Tanger dans le groupe C. Au terme d’un match accroché, Sunday Faleye a inscrit le seul but de la partie, esseulé en pleine surface sur un corner de Okoro (1-0, 79e). Dans la foulée, Ibrahim a eu la balle de break, mais la défense libyenne a dégagé en catastrophe.
Pour le reste, ce choc a donné lieu à un match globalement décevant et haché par beaucoup de fautes de chaque côté. Peu dangereux, les Chevaliers de la Méditerranée ont affiché un visage nettement moins séduisant que contre la Guinée Equatoriale (3-0) et ils laissent les Super Eagles locaux les dépasser en tête du groupe.

La réserve de la Guinée rejetée
La Guinée aura tenté le coup, mais sans succès. Jeudi, la Fédération guinéenne avait déposé une réserve contre un joueur soudanais, Elsaman Elsawi Elsheikh, aligné lors du match entre les deux sélections (2-1 pour le Soudan) dimanche dernier au Chan 2018. Mais la Caf a rendu sa réponse ce vendredi et estimé que le Soudan ne s’est rendu coupable d’aucune erreur administrative puisque le joueur en question est toujours considéré comme évoluant au pays.
«Au moment du coup d’envoi de Soudan-Guinée le 14 janvier 2018 à 14h 30, heure locale, match comptant pour la 1ère journée du Chan 2018 dans le groupe A, l’enregistrement du joueur Elsamani Elsawi Elsheikh sur le Transfer management system (Tms) de la Fifa, comme sociétaire d’Al Ittihad Tripoli (Libye), n’était pas finalisé et son Certificat international de transfert (Cit) pas encore délivré. Pour le match suivant du Chan impliquant le Soudan face à la Mauritanie, disputé le 17 janvier 2018, ledit joueur n’a pas été aligné et n’a même pas figuré sur la feuille du match», a expliqué la Caf dans un communiqué. Le Soudan conserve donc son billet pour les quarts de finale, tandis que la Guinée est bien éliminée.
Afrik-foot

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here