PARTAGER

Vainqueur de la Guinée à l’aller (3-1), l’Equipe nationale locale du Sénégal joue la manche retour cet après-midi à Conakry. Un dernier tour qualificatif au Chan 2018 que les protégés de Moustapha Seck abordent avec un avantage certain.

Il faudra aux poulains de Moustapha Seck, pour cette manche retour prévue ce mardi à Conakry, de confirmer la performance réussie à domicile afin de s’ouvrir une troisième qualification à un Chan. Ce sera la meilleure façon de se relever des deux contre-performances qui avaient valu aux Lions locaux d’être privés des deux dernières éditions, barrés par la Mauritanie et cette même Guinée.
Les seules participations du Sénégal ont été les deux disputées en 2009 en Côte d’Ivoire et l’autre en 2011 au Soudan. Ces deux prouesses de l’Equipe nationale locale ont été l’œuvre de l’entraîneur de Joseph Koto, actuel coach des U20.
Moustapha Seck voudra du coup marcher sur les pas de ce technicien émérite en qualifiant pour la 3ème fois de son histoire, l’Equipe locale du Sénégal. Mais cela passe par une bonne performance cet après-midi à Conakry face à l’Equipe guinéenne pour mettre la main sur le seul ticket restant à distribuer pour ce Chan 2018, prévu au Kenya.

Amadou Dia Ndiaye, l’homme à suivre
Le Sénégal est en pole position pour disposer de ce ticket après avoir réussi une bonne opération à domicile à l’aller (3-1) grâce à un but de Assane Mbodji et un doublé de Amadou Dia Ndiaye. Ce dernier, pensionnaire de Génération Foot, sera l’homme à suivre.
Les matchs Sénégal-Guinée étant souvent électriques, il faudra être prudent et ne pas tomber dans la provocation. Entre un public assez chauvin et un arbitrage-maison à l’image de l’élimination des U17 à Conakry, le Sénégal va vers un match difficile. Mais avec un bon mental, les hommes de Tapha Seck ont les moyens de sortir du «trou» du 28 septembre.
Les partenaires du capitaine Pape Seydou Ndiaye devront donc sortir un match héroïque pour conserver leur avance du match aller comme l’avait si bien dit l’entraîneur Moustapha Seck. Ce dernier ayant beaucoup insisté sur l’aspect mental ayant permis à ses joueurs de faire la différence en fin de match. Ça promet !!!
ambodji@lequotidien.sn

Qualifications : Et de 15 avec le Burkina Faso !
En attendant Guinée-Sénégal (1-3 à l’aller) mardi, on connaît désormais 15 des 16 qualifiés pour la phase finale du Chan 2018. Dimanche, la Namibie et le Burkina Faso ont en effet profité du dernier tour retour des éliminatoires pour valider leur billet pour le Kenya.
En position défavorable après le match nul concédé à domicile à l’aller (2-2), les Etalons ont réalisé un petit exploit en allant s’imposer 2-1 au Ghana. Mohamed Sylla (7e) puis Hermann Nikièma (27e) ont rapidement mis les visiteurs sur les bons rails. Felix Addo (60e) a bien fini par réduire le score alors que les Black Stars poussaient… En vain. C’est bien le Burkina Faso qui ira au Kenya !

Une première pour la Guinée Equatoriale, le Kenya et la Namibie
Idem pour la Namibie, qui a brisé le rêve des Comores. Malgré leur défaite 2-1 à l’aller, les Brave Warriors ont renversé la vapeur à domicile au retour (2-0). Katupose (55e) puis Volta (90e+4) ont marqué pour éliminer les insulaires. Alors que la Rd Congo et le Mali, respectivement tenante du titre et dauphin, ont échoué dès les qualifications, le plateau final s’annonce renouvelé puisque la Guinée Equatoriale, qualifiée grâce au forfait du Gabon, le Kenya et la Namibie vont découvrir la compétition pour la première fois.
Afrik-foot

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here