PARTAGER

L’Equipe nationale locale du Sénégal s’est imposée 3-1 face à la Guinée, hier au stade Alassane Djigo en match aller comptant pour le dernier tour des éliminatoires du Chan 2018. Du coup, les protégés de Moustapha Seck prennent une bonne option pour la manche retour à Conakry.

L’Equipe nationale locale du Sénégal a pris une option pour la qualification au prochain Chan en 2018 au Kenya. Pour les retrouvailles avec la Guinée qui les avait privés de la dernière édition du Chan, les Lions se sont imposés 3-1 à l’issue de la manche aller disputée hier à Alassane Djigo (3-1). Le remplaçant de Ibrahima Niane au front de l’attaque de Génération Foot, Amadou Dia Ndiaye, a fait parler son talent de buteur en ouvrant le score (13ème minute). Emmenant le ballon avec le pied gauche, le jeune avant-centre du club champion en titre du Sénégal enchaîne par une frappe du gauche qui bat le portier adverse, Moussa Camara. Poussés par le public, les partenaires du capitaine Pape Seydou Ndiaye ratent un nombre incalculable d’occasions.
Gardant cette courte avance à la pause, les Sénégalais seront surpris par les Guinéens qui vont recoller au score par l’intermédiaire de Mouhamed Sorel Camara (71ème minute) qui reprend de la tête, un long centre d’un de ses coéquipiers. Mais les visiteurs n’ont que quatre minutes pour savourer cette égalisation. Les Sénégalais reviennent à la charge pour doubler la mise (75ème minute) par Amadou Dia Ndiaye qui réussit le doublé.
Le remplaçant de Moussa Camara dans les buts guinéens, Abdoulaye Camara, n’a pas eu l’occasion de se chauffer les gants qu’il encaisse (86ème minute) un but du nouveau entrant, Assane Mbodji. A 3-1, l’essentiel était fait. Même s’il s’est montré très satisfait de la performance de ses joueurs, l’entraîneur des Lions locaux, Mous­tapha Seck, souligne qu’il compte finir le boulot en Guinée au match retour à Conakry. «La première manche est terminée. Nous avons un avantage, nous allons pleinement jouer la manche retour pour conserver cet avantage», a martelé le technicien qui s’est félicité de la sérénité dont ont fait montre ses joueurs malgré l’égalisation guinéenne. Non sans reconnaitre le coaching gagnant avec les rentrées de Daouda Guèye Diémé et Assane Mbodji qui «ont permis au Sénégal de gagner en vitesse».
L’entraîneur de la Guinée, Mouhamed Kanfory Bangoura, juge logique le score en faveur du Sénégal et promet avec son capitaine Ibrahima Amina Condé, de se battre pour renverser la tendance au retour.
A noter que malgré la tension notée lors de la rencontre, les médecins sénégalais ont prouvé «que la vie d’un joueur vaut plus qu’un match de football». Alors qu’un joueur guinéen, Sékou Camara, était en train d’avaler sa langue des suites d’un choc, ce dernier a reçu les premiers secours du staff médical sénégalais qui l’a tiré d’affaire.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here