PARTAGER

En matière de foot version locale, la Guinée Conakry est devenue une véritable bête noire pour le Sénégal. Ce pays est devenu «une marche trop haute» pour les Lions locaux et aussi pour les clubs sénégalais souvent sortis en compétitions africaines. Horoya Ac a éliminé ces dernières années Génération Foot, l’As Douane et l’Us Gorée en compétition africaine de club. Et pour le dernier tour de qualification pour le Chan 2020, c’est encore des retrouvailles sénégalo-guinéennes.
Avant de se déplacer à Conakry, les poulains de Serigne Saliou Dia devraient s’assurer cet après-midi au stade Lat Dior de Thiès par un large succès pour espérer prendre le dessus enfin sur le Syli National version locale qui, depuis quatre ans, barre la route aux Sénégalais.
La Guinée, tour à tour, avait sorti cette équipe sénégalaise des éditions du Chan 2016 et 2018.
Après avoir pris part à première édition en 2009 en Côte d’Ivoire et à la deuxième en 2011 au Soudan, les Lions locaux peinent à renouer avec la compétition. Pour y arriver cette fois, il faudra qu’ils fassent davantage que leurs aînés pour franchir cet obstacle guinéen que les autres sélections n’ont pu escalader.
Crédité d’une belle prestation face au Liberia, battu largement (3-0) après avoir remporté la manche aller chez elle, l’Equipe du Sénégal a remporté ses matchs de préparation face à la Gambie et à la Côte d’Ivoire, dominée largement chez elle (3-0). Malgré l’absence de compétitions avec la fin du championnat de Ligue professionnelle, les protégés de Serigne Saliou Dia semblent prêts pour vaincre le signe… guinéen, même au niveau des autres catégories.
En effet, les Equipes nationales sénégalaises U17 et U23 sont aussi impuissantes face à leurs adversaires guinéens.
La Can U17 est encore fraîche dans les mémoires. Avant que l’histoire de fraude sur l’âge ne vienne ternir la réputation d’une formation guinéenne disqualifiée pour le prochain Mondial.
Aux Locaux de tuer le chat noir !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here