PARTAGER

Le complexe Paul Biya d’Olembé dont les travaux ont été interrompus à cause d’un manque de financement ne fait pas partie des stades retenus pour le Chan 2020 par le ministère des Sports et de l’éducation physique.
Le complexe sportif qui porte le nom du président de la République du Cameroun ne figure pas dans la liste des stades retenus par le ministère des Sports et de l’éducation physique pour abriter le Chan 2020 que s’apprête à accueillir le Cameroun. La capitale politique camerounaise, Yaoundé, qui doit accueillir l’une des poules du tournoi, se contentera uniquement du stade Ahmadou Ahidjo. Pour cause, le complexe Paul Biya d’Olembé dont les travaux ont été lancés en mars 2017 en prélude à la Can 2019, retirée au Cameroun en faveur de l’Egypte, est depuis le mois de juillet 2019 en arrêt des travaux.
Une interruption imposée par une carence en financement pour les finitions de cette infrastructure de 60 mille places. Par conséquent, la livraison de cet ouvrage évalué au départ à 163 milliards Cfa, initialement prévue pour septembre 2018, a été renvoyée en fin 2019. Un délai qui risque de commaître un autre report.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here