PARTAGER

Battus à Monrovia (0-1) en match aller des éliminatoires du Chan 2020, les Lions locaux sont condamnés à ga­gner largement pour poursuivre leur aventure dans cette compétition dont ils ont raté les trois dernières éditions.

L’Equipe nationale locale du Sénégal rêve de renouer avec le Chan, après trois éditions ratées. Et pour y arriver, la formation de de Serigne Saliou Dia devra poursuivre son aventure dans les phases qualificatives en sortant cet après-midi l’Equipe du Liberia qui l’avait dominée chez elle au cours de la manche aller (0-1).
Recevant son adversaire au stade Senghor à 17 heures, l’Equipe nationale locale devrait d’abord surmonter le mauvais état de la pelouse pour se remettre à l’endroit en faisant preuve de combativité, d’efficacité devant les buts et d’un maximum de concentration. D’ailleurs, ce manque de concentration avait valu aux Lions locaux de recevoir un coup de massue à la tête en concédant un but marqué par Christopher Jackson à l’ultime seconde de la rencontre face à une Equipe libérienne bien en place.
En tout cas, cette Equipe sénégalaise a les moyens de passer l’obstacle libérien. D’autant qu’elle a été renforcée par quatre éléments en provenance de l’Equipe U20, quart de finaliste de la dernière Coupe du monde, en Pologne. A savoir Youssoupha Badji et Lamine Danfa (Casa-Sports), Dion Lopy (Oslo Fc) et Ousseynou Niang (Diambars). Ces derniers pourront faire bénéficier à l’équipe de leur expérience et de leur qualité pour s’être frottés au haut niveau.
C’est d‘ailleurs le souhait de l’entraîneur qui dit compter sur ces joueurs pour obtenir la qualification au second tour des éliminatoires du Chan 2020 où ils devraient se frotter à la Guinée en cas de succès.
«Ils ont déjà joué des matchs-couperet et maîtrisent mieux le contexte international», a estimé le technicien à l’Aps au sujet de ces finalistes de la Coupe du monde de leur catégorie. «Nous avons une idée très précise de la qualité et de ce qu’ils peuvent apporter lors d’un match comme celui contre le Liberia où nous devons faire le jeu», a-t-il ajouté.
Pour pousser les Lions locaux, la Fédération sénégalaise de football tient vraiment à réussir le pari de la mobilisation. C’est ainsi que dans un communiqué, elle a annoncé que l’entrée sera libre et gratuite pour la tribune découverte. Ce qui devrait inciter le public à répondre présent pour ce match décisif des Lions locaux. La fédération informe par ailleurs que le prix est fixé à 500 francs Cfa pour la tribune couverte et 1 000 francs Cfa pour l’annexe loge.
Après avoir pris part à la première édition du Chan 2009 avec les Pape Djilobodji, Moustapha Diallo et à l’édition 2011, les Lions locaux n’avaient pas réussi aux trois dernières éditions, en 2014, 2016 et 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here