PARTAGER

La Caf a finalement décidé de reporter le Chan 2020 afin de contenir la propagation du coronavirus. Cette décision était attendue depuis plusieurs jours, mais la précaution n’est certainement pas l’un des points forts du Comité exécutif dirigé par Ahmad Ahmad. Après le Rwanda, le Maroc avait déjà annoncé d’une façon ou d’une autre le retrait de sa sélection.
Du coup, un Chan à six équipes ne pouvait être envisagé. Et plusieurs partenaires étant préoccupés par la protection de leurs employés, la Caf a donc été contrainte à suivre le mouvement.
Une délégation de la Commission médicale de la Caf a effectué une visite d’inspection de deux jours au Cameroun afin de se rendre compte des dispositions préventives prises, dans le cadre de la préparation du Chan 2020, afin d’endiguer la pandémie du coronavirus qui sévit dans le monde entier depuis quelques semaines déjà.
Toutefois, même si l’Afrique est relativement épargnée par cette pandémie, pour l’instant, il est difficile de prévoir son évolution dans les prochains jours. Les mesures de restriction et de précaution prises par différents gouvernements afin de prévenir la propagation du Virus, rendent de plus en plus difficiles les déplacements des populations.

Problèmes de dates
Compte tenu de toutes ces difficultés, et afin d’éviter tout risque inutile pour les joueurs, officiels, supporters…, la Caf avec les autorités camerounaises compétentes (Cocan) ont décidé d’un commun accord, du report du Chan initialement prévu au Cameroun du 4 au 25 avril, «à une date ultérieure».
Justement, il y a risque qu’il y ait un problème de dates c’est pourquoi la Caf n’a pas été précise par rapport à la prochaine période choisie pour le Chan. Les mois de juin-juillet pouvant être plombés par la période de pluies au Cameroun. La prochaine Can étant calée pour le début de l’année 2021, la compétition réservée aux joueurs locaux pourrait donc avoir de sérieux problèmes de dates.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here