PARTAGER

Six Sénégalais ont été secourus dans le chavirement de la pirogue survenu le 29 avril dernier, au large des côtes oranaises. L’embarcation qui comptait 38 ressortissants africains avait quitté le littoral Nador au Maroc pour rejoindre l’Espagne. En raison des mauvaises conditions climatiques, la pirogue avait échoué. Un communiqué du ministère algérien de l’Intérieur, parvenu à Seneweb, donne les détails de cet accident.
«Au regard de l’urgence et de la gravité de la situation, les pouvoirs publics algériens ont immédiatement déclenché l’état d’alerte et déployé les unités des garde-côtes algériens relevant de l’Armée populaire nationale (Anp) et de la Protection civile, dont l’intervention rapide, dans des conditions climatiques très difficiles, a permis de secourir 19 migrants, dont dix Maliens, six Sénégalais, deux Libériens et un Guinéen», précise le communiqué.
Lequel indique que «les opérations ont permis de repêcher dix-sept (17) corps de victimes de nationalités africaines diverses et de constater, selon les premiers témoignages des rescapés, deux disparus en mer».
Les premiers soins ont été apportés aux survivants avant qu’ils ne soient acheminés à l’hôpital Ain Tirk à Oran. Le document note également qu’une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de ce drame

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here