PARTAGER

En 45 minutes, Manchester City aura réalisé le hold-up à Stamford Bridge, dimanche lors de son succès contre Chelsea. La défaite qu’il ne fallait surtout pas subir côté londonien. Mais ce n’est pas pour autant que Franck Lampard, le manager des Blues, se met la pression, lui qui, pourtant, se trouve dans une situation assez inconfortable.
Mais il faudra réagir à Chelsea, car si la série en cours que connaissent les Blues venait à s’allonger, le titre de champion d’Angleterre et même une place en Ligue des champions risquent d’être difficiles à obtenir. Dernier revers en date, la défaite 1-3 contre Manchester City, pourtant privé de plusieurs de ses éléments. Mais l’entraîneur et légende du club préfère se concentrer sur son travail et la progression de son équipe, désormais huitième de Premier League.
«Je ne suis pas préoccupé par mon avenir ou détendu quant à savoir si nous pouvons avoir des hauts ou des bas. Je viens d’en parler aux joueurs. Je m’attendais à des périodes difficiles cette année. Je l’ai dit quand nous avons battu Leeds et que tout le monde nous désignait comme prétendants au titre», précise Franck Lam­pard, dans des propos rapportés par France Football.
«Je sais que ce n’est pas si simple. Je sais où nous en sommes. Que cela me mette de la pression ou non, peu importe. Il y a un mois, tout le monde me demandait si j’allais signer un nouveau contrat, maintenant les gens vont dire des choses différentes parce que d’un coup nous vivons une mauvaise période où nous avons perdu quatre matches. Donc la pression reste constante dans ce métier et vous savez qu’il y aura toujours des moments difficiles. Je n’ai pas choisi de faire ce métier sans le savoir», assure l’ancien international anglais, avant de conclure. «Mon travail est de continuer à travailler. Mon travail est d’essayer de pousser les joueurs qui auraient ressenti cela en première mi-temps. Ils ont pu voir les différences avec City, leur utilisation du ballon, leurs capacités individuelles à jouer le ballon dans des petits espaces. Nous nous battons pour essayer d’atteindre ce niveau et je sais que cela prend du temps.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here