PARTAGER

Pour le dialogue politique, le Frn propose Gal Keïta, Prs. Babacar
Kanté, Serigne Diop, Kader Boye et M. Mazide Ndiaye  Le Pds maintient son boycott

Une fois n’est pas coutume. Macky Sall et ses opposants voient une même personnalité pour diriger le dialogue national : Famara Ibrahima Sagna dont le nom a été évoqué hier par L’Observateur.

Un vent de détente souffle sur le paysage politique. Disons entre Macky Sall et ses opposants. En effet, le Front de résistance nationale (Frn) rejoint le président de la République en proposant Famara Ibrahima Sagna pour diriger le dialogue national. L’ancien président du Conseil économique et social sous Abdou Diouf est finalement le choix du Front de résistance nationale (Frn). D’après un communiqué de Mamadou Diop Decroix, coordonnateur du Frn, cette décision a été prise dimanche dernier lors d’une plénière dudit front, préparatoire du dialogue national. Ce choix marque la bonne ambiance qui règne jusqu’ici entre le pouvoir et la majorité. En accédant aux revendications de l’opposition, le Prési­dent Macky Sall a montré les prédispositions à tenir un dialogue politique «sincère», un principe que l’opposition ne reconnaît pas au chef de l’Etat depuis 2012.
L’acceptation de nommer une personnalité indépendante et un engagement à appliquer les conclusions du dialogue auront suffi pour ramener les opposants à la table des négociations. Car jusqu’ici, le président de la République a peiné à réunir toute la classe politique dans le cadre des concertations sur le processus électoral. Pour ce dialogue national qui s’ouvre ce matin à 10h 30, au palais de la République, la délégation du Frn sera conduite par Mamadou Diop Decroix.

Babacar Kanté et Mazide Ndiaye reviennent dans les propositions du Frn et des non-alignés
D’autres propositions seront faites par l’opposition. «S’agis­sant des concertations sur le dialogue politique, le Frn a proposé, dans le cadre de la mise en place de la commission cellulaire, les personnalités suivantes : «Général Mouhamadou Lamine Keïta, Professeur Babacar Kanté, Professeur Serigne Diop, Professeur Kader Boye et Ma­zide Ndiaye», a écrit Mamadou Diop Decroix. Dans ses choix, le Frn a coché certains noms déjà proposés par le Pôle des non-alignés et la Société civile. Le Pr Babacar Kanté pourrait être retenu, lui qui formait avec Pr Alioune Sall les choix de Déthié Faye et Cie. C’est le cas aussi de Mazide Ndiaye qui pourrait figurer dans la commission cellulaire sur le dialogue politique. Le président de la Plateforme des acteurs de la Société civile pour la transparence des élections (Pacte) formait avec Pr Babacar Guèye le duo proposé par la Société civile. Même si cette dernière a décidé d’observer finalement une position de neutralité, les choix pourraient porter sur les propositions faites par les non-alignés et l’opposition. Surtout que le pôle de la majorité a décidé de ne pas proposer des noms.
bgdiop@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here