PARTAGER

Mamadou Diagna Ndiaye, homme de l’année 2018 ! C’est le choix que le nouveau site sportif, Sportinter.tv, a fait lors de son lancement ce samedi 10 novembre.

«Nous avons porté notre choix sur Mamadou Diagna Ndiaye pour l’ensemble de son œuvre depuis qu’il est à la tête du Comité national olympique et sportif sénégalais dont le couronnement a été le vote par acclamations des membres du Cio pour faire de notre pays l’hôte de la 4ème édition des Jeux Olympiques de la Jeunesse en mai et juin 2022. Ce qui est inédit, historique !», a déclaré Babacar Gningue dit Mbaye Sène, président de ce groupe de presse. Et d’ajouter : «Mais entre Diagna Ndiaye et le sport ; surtout Diagna et les valeurs de l’olympisme, c’est depuis qu’il a été président de la Fédération sénégalaise de tennis, puis président de la Confédération de cette même discipline avant d’intégrer le Cio en août 2015. Les journalistes sportifs que nous sommes, ne devrions pas non plus oublier que quand le football s’est arrêté dans ce pays, c’est encore vers lui que l’Etat et la Fifa se sont tournés pour remettre les choses sur les rails. Son équipe et lui avaient managé le premier Comité de normalisation du Football (Cnf) de l’histoire qui a débouché à la refonte des textes et la mise en place d’une Fédération sénégalaise de football à la suite d’une élection en 2009. Je peux continuer à énumérer son œuvre avec notamment l’extinction de beaucoup de foyers de tension dans différentes fédérations sportives et des appuis constants à l’endroit de la presse sportive».
Par ailleurs, il faut souligner que Sportinter.tv voudrait mettre l’accent sur la web TV en proposant à ses internautes des reportages, dossiers, enquêtes et débats sur les différentes activités sportives.
Des personnalités comme le Professeur Serigne Diop (ancien ministre de la Justice, ancien médiateur de la République), l’auteur compositeur, Ismaïla Lô, des membres de la Fédération sénégalaise de football et le directeur des Services fiscaux régionaux, El Hadji Mamadou Diao, ont fait le déplacement à l’hôtel Fleur de Lys.
Empêché, Mamadou Diagna Ndiaye s’est fait représenter par le Secrétaire général du Cnoss, Seydina Oumar Diagne, le médaillé olympique, El Hadji Amadou Dia Bâ et Babacar Makhtar Wade, président de la Fédération sénégalaise de judo, non moins Trésorier général du Comité olympique.
Avec sportinter.tv

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here