PARTAGER

Pour trouver une alternative à l’absence d’un secrétaire général à la Fédé de basket depuis maintenant deux ans, le ministre des Sports a ouvert une porte aux Fédéraux pour que ce choix leur revienne. Matar Ba s’appuie sur les recommandations de la Fiba qui est prête à prendre en charge cet administratif à travers un Fonds. Mais le hic est que les textes de la Fédération excluent une telle possibilité. En effet, l’article 24 est très clair concernant les conditions de nomination à ce poste administratif. Il dit entre autres : «Le secrétaire général est mis à la disposition de la Fédération par le ministère en charge des Sports.» En clair, textuellement le choix d’un secrétaire général revient de droit à la tutelle.

Evidemment, nous comprenons la posture du ministre des Sports qui avoue être confronté à «un problème d’effectif». Du coup, deux possibilités s’offrent à Matar Ba : soit dénicher dans son ministère cet oiseau rare ou modifier les textes ; ce qui est une autre affaire…

La rencontre annoncée par le ministre entre le Directeur des activités physiques et sportives (Daps) et le Bureau fédéral pourrait laisser entrevoir quelques pistes. En attendant, la Fédé basket va continuer à fonctionner sans un Sg titulaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here