PARTAGER

Ousmane Tanor Dieng est parti. Mais les témoignages sur lui continuent de tomber. Le monde diplomatique n’est pas en reste. L’ambassadeur de la France au Sénégal, en fin de mission, a raconté ce qu’il sait du défunt secrétaire général du Parti socialiste (Ps). «Il se trouve que j’ai bien connu Ousmane Tanor Dieng. Nous avons eu de très longues conversations ces dernières années. Et il m’est toujours apparu commun un homme d’une grande dignité, d’une formidable intelligence, un esprit extraordinairement brillant, un serviteur de l’Etat depuis le Président Senghor jusqu’à aujourd’hui. Un homme d’Etat tout simplement. Je veux, ici, lui rendre hommage et témoigner de ma sympathie envers tous ceux qui lui sont proches et qui sont aujourd’hui dans la douleur», a dit Chris­tophe Bigot depuis la Casamance où il effectuait la pose de la première pierre du poste de santé de la commune de Némataba, département de Vélingara.
msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here