PARTAGER

Très critiqué par la presse locale pour ses choix avant la Can 2017, le sélectionneur du Cameroun, Hugo Broos, a réalisé une sensation en conduisant les Lions Indomptables au titre de champion d’Afrique 15 ans après leur dernier sacre.
Sans fanfaronner, le technicien belge en a profité pour remettre les points sur les i. «Prendre une revanche sur des journalistes, c’est le plus stupide qu’un coach puisse faire. Je ne demande qu’une chose, j’espère que la presse camerounaise m’a compris : patience et correction. Je pense que notre relation est bien meilleure qu’il y a un an», a glissé l’ancien coach de la Js Kabylie en conférence de presse. «C’est vrai que lorsque je suis arrivé au Cameroun, j’ai dû changer des joueurs âgés, qui n’étaient plus motivés par la sélection. J’ai pris des joueurs plus jeunes. On a fait du bon travail. L’équipe n’est pas encore à son meilleur niveau.» Prometteur avant la Can 2019 à la maison !
Afrik-foot

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here