PARTAGER

Dans une série d’arrêtés, le ministre précise la pensée de Macky Sall, qui a décidé d’alléger les restrictions, qui ont escorté l’Etat d’urgence. Désormais, «les lieux de culte, les marchés, les marchés hebdomadaires et les ponts de vente de bétail ne sont pas concernés par l’interdiction de rassemblement». Evidem ment, «le respect des mesures de protection individuelle et collective est de rigueur». Le même nouvel arrêté annonce la limitation du nombre de personnes dans les lieux de culte, la désinfection régulière des lieux, le port systématique de masque, la mise en place d’un dispositif de lavage des mains et de la distanciation physique.

Par ailleurs, Aly Ngouille Ndiaye annonce que la circulation
des personnes et de biens d’un département à un autre reste interdite à l’exception de ceux de la région de Dakar. En plus, la circulation des personnes et des biens est bannie de 21h à 5 h du matin, correspondant aux horaires du couvre-feu. En même temps, il annonce que les autorisations de circuler en cours restent valables jusqu’à nouvel ordre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here