PARTAGER

La défaite du Sénégal face à l’Algérie a révélé la baisse de forme de certains cadres de l’équipe comme Mbaye Niang, pourtant considéré comme le buteur attitré de la Tanière. Ce dernier ayant été transparent lors des deux premiers matchs contre la Tanzanie et l’Algérie.
Du coup, c’est un vrai cas Mbaye Niang qui se pose à Aliou Cissé. «C’est un excellent footballeur, un grand attaquant. L’oxygène d’un attaquant, c’est de marquer des buts. Contre la Tanzanie, il s’est créé des occasions. Les grands attaquants ne doivent pas attendre que l’équipe vous donne les opportunités de marquer, il faut aussi se créer ces opportunités. Il ne faut pas subir les événements, mais les créer. Je suis à côté de lui, j’ai toujours été à côté de lui comme pour les autres joueurs. II sait qu’il peut compter sur moi pour lui donner cette confiance qui lui manque», a-t-il témoigné vis-à-vis de l’avant-centre de Rennes qui, selon beaucoup d’observateurs, est plus proche du banc ce soir contre le Kenya.
Mais Aliou Cissé n’est pas si catégorique : «Maintenant, contre le Kenya, nous allons vers un match décisif. C’est un poste aujourd’hui qui pose problème et je ne vous le cache pas, je suis en réflexion. On verra ce soir à l’entrainement et demain matin.»
Justement, interpellé sur d’éventuels changements après cette défaite face à l’Algérie, le technicien sénégalais a indiqué qu’il n’est pas du genre à tout révolutionner. «Il y a des choses qui n’ont pas fonctionné contre l’Algérie. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut faire une révolution en l’espace de quatre jours. On a joué contre la Tanzanie et ça a très bien fonctionné. C’est quasiment la même équipe qui était là. On va continuer à travailler et donner confiance à mes joueurs.»

Gassama partant, Pape Abdou et Kouyaté en ballotage
Mais déjà une certitude, Alfred Ndiaye et Youssouf Sabaly ne seront pas de la partie. Du coup, on devrait enregistrer le retour à droite de Lamine Gassama et sûrement à gauche de Saliou Ciss.
Par contre dans l’axe central avec le non-match de Cheikhou Kouyaté, Pape Abdou Cissé pourrait être titularisé même si Aliou Cissé n’a donné aucun indice par rapport à un tel choix.
Les retours de Gana Guèye au milieu et de Ismaïla Sarr en attaque devraient permettre aux Lions de retrouver la fluidité de leur jeu comme contre la Tanzanie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here