PARTAGER
Alioune Sarr, ministre du Tourisme et des transports aériens.

Le ministre du Commerce, du secteur informel, de la consommation, de la promotion des produits locaux et des Pme, Alioune Sarr, a servi hier, une citation directe, au correspondant de la radio Sud Fm  Thiès, Babacar Ndao, le technicien de la radio Moustapha Sidibé et Pathé Mbaye, l’invité de l’émission politique dénommé Place de France. En effet, au cours de l’émission, l’invité de la rédaction de Sud Fm, Pathé Mbaye, par ailleurs point focal du Forum civil à Notto Diobass, a accusé le ministre-maire de Notto Dio­bass, Alioune Sarr, d’avoir reçu «750 millions de Francs Cfa des Chinois de l’entreprise China road and bridge corporation (Crbc)». Une société bénéficiaire du contrat pour le financement et la construction de l’autoroute Ila Touba. Et pour «laver son honneur», le maire de Notto Diobass réclame 100 millions de dommages et intérêts au trio.  Les mis en cause feront face au juge le 22 août prochain.
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here